Une allocation de notre système de securité sociale qui donne à réfléchir !

Tout le monde connaît dans son entourage une personne qui a souffert de dépression, d’une maladie oncologique ou a subi un banal accident entraînant une incapacité de travail (IT). Une personne sur dix sera, en effet, un jour dans l’incapacité de travailler pendant une période relativement longue. Dans de tels moments, notre système de sécurité sociale n’offre pas les garanties suffisantes pour couvrir tous les frais qu’engendre une maladie ou un accident, et encore moins pour préserver le niveau de vie d’un indépendant ! Et croyez-nous, dans ce genre de situation, on se passerait très volontiers de soucis financiers !

La Caisse d’assurance maladie prévoit en effet en moyenne, en cas d’incapacité de travail d’un indépendant, à peine 1 000 euros bruts par mois et ce, uniquement après (!) ce que l’on appelle une période de carence de 30 jours. Il y a vraiment de quoi se poser des questions !

Le montant exact de l’allocation légale obligatoire versée par la sécurité sociale en cas d’incapacité de travail dépend de votre situation familiale (personne isolée, cohabitant, enfants à charge). Pour connaître ce montant, il vous suffit de consulter ce site internet .

Conclusion : il s’agit pour pratiquement tous les indépendants de montants ne permettant pas de s’en sortir si l’on se retrouve subitement en situation d’incapacité de travail.

Solution : souscrivez dès à présent une assurance incapacité de travail adaptée à vos besoins chez PRECURA, cette assurance étant cumulable avec les allocations versées par la sécurité sociale. Protégez vos revenus et déterminez vous-même le montant de votre allocation quotidienne car il sera peut-être trop tard avant même que vous ne le sachiez …